De pierre en eau… De Péruwelz à Blaton…

IMG_1723

 

Cette randonnée nous offre de nouveaux paysages, beaucoup plus boisés. Il faisait un temps magnifique, en ce dernier jour d’hiver et nous avons pris grand plaisir à flâner parmi le bois de Bon-Secours, à esclader le Terril de de Chabaud-Latour, et respirer l’air français et belge qui se mélange des deux côtés de la frontière…

C’est une randonnée qui apporte beaucoup d’histoires, celle des mineurs, morts à la tâche à la recherche de charbon, rejetant tant et tant de sédiments que les terrils font désormais partie de certains paysages. Ainsi que tout ces étangs qui les entourent, résultat de l’affaissement de plusieurs galeries minières. En ces lieux, c’est le respect qui est de mise, et la beauté de l’endroit ne permet pas d’oublier les horribles conditions de travail dans lesquelles les gouvernements ont plongé les immigrés, les hommes de couche sociale défavorisée, pendant tant et tant d’années.

Nous tournons beaucoup autour de Bernissart, qui recèle quelques trésors, dont le bâtiment minier le plus ancien de toute la Belgique. Je me permet ici, de citer notre auteur de guide, Michel Richart:

 » C’est peut-être le plus ancien bâtiment minier de Belgique, voire d’Europe. Bernissart doit sa célébrité non seulement aux iguanodons mais aussi à la « machine à feu ». Elle a été construite à cet endroit frontalier stratégique (noeud entre les bassins miniers belges et français) à l’initiative du Duc de Croy en 1781. Elle a servi à assurer le pompage des eaux d’exhaure rencontrées dans les galeries minières et, par conséquent, a permis une exploitation en profondeur. La commune de Bernissart mise sur l’attrait de cette machine d’exception….  »   p.126 Topo guide: randonnées en boucle dans la province du Hainaut

Bernissart possède également un musée unique en son genre le Musée de l’Iguanodon, qui est devenue le symbole de la ville, en quelque sorte. Nous ne sommes pas entrés cette fois-ci pour l’explorer mais nous nous sommes promis d’y revenir. C’est encore un bout d’histoire de la terre que la Belgique possède, et à ce titre, le musée est mondialement connu.

Ce qui nous attriste, ce sont par contre les gigantesques réservés privées, consacrées à la chasse (qui heureusement ne sont pas de cette période de l’année). Devant nous, un lapin détalera, trop habitué sans doute à fuir le feu des hommes et  leur appétit… Aussi désolant est la quantité de déchets que nous découvrons aux abords de certains sentiers. Bruno, qui devient misanthrope à ces heures, et moi-même, qui ramassaient les déchets de ma rue quand j’étais enfant, nous ne parvenons pas à comprendre comment la bêtise humaine peut continuer d’atteindre des sommets d’égocentrisme et de mépris pour la nature. C’est hélas toujours le cas et tout ce que nous pouvons continuer à faire c’est de crier bien fort notre engagement pour la nature et l’environnement, qui pour nous, passent bien avant, loin devant le bien être des êtres humains.

IMG_1826

Encore un bout de notre pays, de ma région qui est découvert… Encore des sentiers où nos semelles ont gravé leurs empreintes, encore des paysages que nos yeux ont caressés, encore de l’air pur respiré et des souvenirs gravés…

A bientôt pour la suite de nos belges randonnées!

Les photos

IMG_1813

 

Publicités
Catégories : Belgique | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “De pierre en eau… De Péruwelz à Blaton…

  1. Quel dommage en effet que l’Homme ait tendance à oublier cette nature dont pourtant il dépend en la souillant de diverses manières

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :