Nous par nous; l’un par l’autre!!

Elodie et moi

Elodie (Noursette pour les intimes, ça fait longtemps que je ne l’appelle plus par son prénom!Presque 3 ans maintenant!) est une femme pleine de ressources!!

Entreprenante et déterminée, elle aime mener ses projets à bien.

En voyage, malgré son manque d’expérience(enfin plus maintenant…); elle fait face aux moments difficiles sans sourciller.

Ses craintes et méconnaissance la rendent parfois trop anxieuse, lui enlève sa confiance mais au final elle ne lâche pas l’affaire facilement!

Elle manque parfois de patience, et il en faut beaucoup en voyage! Mais elle y travaille grandement et ne cesse de relativiser de plus en plus les évènements.

Sa plus grande crainte est de ne pas savoir ce qu’on va faire, si l’on va dormir pour pas cher , où l’on va.

Pour certains points elle s’organise très bien, pour d’autres, elle devrait apprendre à un peu plus « errer » sans buts 🙂

Mais par dessus tout elle me complète parfaitement! Quand je suis trop oisif, pas assez précis quand je communique, ou encore pas assez attentif à des points qui ne sont pas spécialement importants pour moi.

Son point fort (et ça tombe bien, c’est ma faiblesse) est la communication. Elle n’hésite jamais à ouvrir le débat aussi bien avec moi qu’avec les autres. Je pense que c’est ça notre force, communiquer quoiqu’il arrive. C’est le meilleur moyen pour régler n’importe quel souci,ou ressenti. Grâce à cela, ni l’un ni l’autre ne gardons des choses enfouies trop longtemps. Il faut dire que comme nous nous connaissons bien, on voit vite quand l’autre a quelque chose en tête!

A la moindre crainte ou problème, on en parle, on résout et on repart!

C’est aussi une personne très intuitive, elle ressent très fort les situations, les personnes. C’est une force pour moi qui ait tendance à trop faire confiance ou à laisser couler. Et croyez moi, elle se trompe rarement!!

De nouveau on parle directement de ses intuitions, pour mieux appréhender les situations et personnes.

On se débrouillerait très bien l’un sans l’autre, mais on le fait encore mieux à deux!

En plus, elle écrit et décrit bien mieux que je ne pourrai le faire tout ce que l’on vit et partage, pour votre plus grand bonheur je l’espère!

Publicités
Catégories : Nous par nous; l'un par l'autre!! | 2 Commentaires

Bruno et moi!

Et voici une petite présentation du… Nounours! Nounours pour moi, Brubru pour les amis, petit frère pour les grandes soeurs,… autant de qualificatifs pour une seule personne comme toutes ses qualités ou ses défauts…

Brubru-Nounours et moi, nous nous connaissons depuis 10 ans maintenant, c’est dire qu’on peut saisir la personnalité de l’autre quasiment dans son entièreté, quasiment sans se tromper… Avant d’être deux amoureux qui ont décidé de se balader dans le monde entier, nous avons été longtemps deux grands amis, qui ont toujours pu compter l’un sur l’autre.

Brubru-Nounours est un homme (si si!:-) ), qui aux premières apparences apparaît comme un calme, un ami idéal pour les sorties, la fête car il est toujours de bonne composition, il a un humour bien à lui qui le fait apprécier de tous et surtout, il n’élève jamais la voix et, au premier abord, il relativise toujours tout très rapidement. Un ami idéal pour écouter attentivement aussi, et pour vous aider, peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Moi qui le fréquente depuis si longtemps et qui maintenant partage sa vie au quotidien et dans le voyage, j’ai eu l’occasion de constater d’autres traits de la peinture Nounours, mélange de teintes sombres et d’éclats saisissants.

Brubru-Nounours n’est en fait pas si calme. C’est un grand nerveux, qui ne s’exprime pas. En voyage, cela est très pratique car même si quelque chose le stresse, au lieu de vous le transmettre, il va le garder pour lui et chercher à toute vitesse la solution la plus appropriée. Moi qui suis très expressive, cela me canalise et m’aide à relativiser. Mais pour lui cela peut-être épuisant et parfois, il ne s’exprime plus du tout, par besoin sans doute de se réfugier dans son monde et ses pensées afin de lui-même trouver sa sérénité. Avec lui, j’apprend toujours plus à apprécier les silences et les moments simples où l’on peut être ensemble sans se parler. Nous nous connaissons si bien que nous n’avons plus besoin de parler beaucoup pour nous comprendre, pour savoir ce que l’autre pense ou ce qu’il ressent. Il en résulte une énorme confiance l’un envers l’autre et une symbiose quasi-parfaite. Mais cela se travaille tous les jours.

Il n’est pas non plus l’ami de tout le monde. Ce n’est pas parce qu’il semble apprécier le monde entier que c’est le cas. En fait, il est assez critique sur l’espèce humaine en général- et sur lui-même- mais préfère se taire plutôt que d’attaquer inutilement certains traits de l’humanité. Si quelqu’un l’indispose, il se taira et au bout d’un moment, il se réfugiera sur son pc (c’est un petit geek) ou quittera la pièce.

Ce silence éternel où il se réfugie, je le pousse souvent à l’en sortir, afin qu’il puisse exprimer ce qu’il garde parfois depuis trop longtemps à l’intérieur de lui. Que cela nous concerne, nous personnellement ou le monde qui nous entoure, discuter ensemble reste la meilleure façon de se vider l’esprit et de se comprendre toujours plus, toujours mieux. Je respecte sa sagesse qui est de ne déclencher aucun conflit, mais lorsque son silence le rend hargneux, et donc malheureux, alors il est temps de l’en sortir et de le pousser à poser des mots sur ses sentiments.

Dans notre vie d’avant, comme dans le voyage, nous nous comprenons et nous complétons toujours parfaitement. Nous sommes deux personnes différentes, qui nous entendons aussi bien que peuvent s’entendre deux personnes qui ont choisi de s’engager ensemble sur le chemin de la Vie. Malgré nos défauts, nous partageons tous deux une curiosité immense de la nature humaine, un amour inconditionnel des animaux, des différentes cultures, du monde dans son entièreté. J’ai appris énormément à ses côtés car il avait déjà de grands voyages dans ses bagages. J’ai appris l’art de négocier, de ne pas se stresser pour un bus, une chambre, un endroit où aller car comme il dit si bien « Il y a toujours une solution à tout, suffit de trouver celle qui nous convient! ». J’apprend aussi à envisager plus de liberté dans nos futurs voyages, toujours plus d’aventure pour nous deux.  Je pense qu’à l’inverse, je le pousse à communiquer, à observer un peu plus et relativiser certains problèmes (pendant que lui m’aide à en résoudre d’autres!) .

Brubru-Nounours est un grand sensible, et comme toutes les personnes sensibles, la violence ou l’injustice le heurtent profondément. Il peut verser facilement des larmes de joie ou de haine, s’énerver sans un mot et ensuite sauter partout de joie. C’est un être finalement passionné qui ne se laisse pas dicter ses quatre volontés et qui a toujours fait ce qu’il voulait faire, même lorsque personne n’était d’accord avec lui. Cela en coûte de bonnes et de mauvaises expériences. Mais il vit.

Notre rêve de parcourir le monde est né il y a quelques années déjà et nous le réalisons. Nous sommes fiers d’être ensemble, ça c’est sûr et fiers d’avoir trouvé un sens commun à notre Vie, à notre histoire d’Amour. Nous n’en sommes qu’au début et nous sommes tous les jours un peu plus fort de ce voyage. Nous apprenons tous les jours de nos limites, de nos envies réelles dans notre Vie à deux. Finalement, ce n’est pas ça aimer quelqu’un? Comprendre et aider l’Autre à s’épanouir et en recevoir autant en retour? Pour nous, il s’agit de cela. Le voyage et le monde nous aident à le concevoir et le réaliser, en plus d’accomplir nos rêves d’enfants. D’autres pans de notre personnalité se dessinent aussi, comme notre envie d’escalader les montagnes, de marcher plus, de plus en plus haut. Mais pour réaliser ses rêves il faut la patience et dans ce cas-ci, de l’entraînement! Là aussi, les expériences se forment, bonnes et mauvaises et nous apprenons toujours plus de ce sport pour l’avenir…

Brubru-Nounours est une personne rare car entière, qui ne se laisse pas abattre par l’argent, l’apparence, le pouvoir. Il met sa force dans l’amour et la curiosité qu’il porte sur le monde. Et il en est plus riche que beaucoup.

C’est quelqu’un que je vous souhaite de rencontrer car s’il vous aime, c’est pour la Vie et pour cela, il est le plus précieux des amis et pour moi, le plus parfait (car imparfait) des amoureux.

Voilà ma peinture du Nounours chers amis-famille et vous, étrangers qui nous lisez. En espérant que les couleurs et le dessin vous plaisent…

Catégories : Nous par nous; l'un par l'autre!! | 6 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.